Inscription

Actualités

Les métiers du cinéma

30 Décembre 2015

partager    

Une réalisation audiovisuelle nécessite la mise en commun de compétences très diverses. Passage en revue.


Les métiers d’organisation

La réussite d’un tournage réside en partie sur son organisation. Ainsi, l’assistant-réalisateur définit et s’assure de la bonne mise en œuvre du plan de travail, cahier des charges du tournage.

L’assistant de production va lui s’occuper des repérages, de la distribution, de l’organisation humaine et des budgets. Enfin, le régisseur s’occupe spécifiquement du matériel et de la logistique. Il a pour mission d'obtenir les accès aux lieux de tournage, de s’assurer de la mise à disposition du matériel, du transport ou encore de l’hébergement.

Les métiers d’image 

Ils ont un rôle plus artistique et technique. Parmi ces métiers du cinéma, on trouve celui de réalisateur, le « chef d'orchestre ». Sur le tournage il dirige les acteurs, techniciens et autres opérateurs, afin de les orienter dans son sens. Considéré comme l'œil du réalisateur, l'opérateur cadre et lumière va quant à lui peser sur l’image : il définit les angles de prise de vue, la position de la caméra, la luminosité…

La post-production

Enfin, les métiers du cinéma qui interviennent en aval d’un tournage ont cette spécificité de peser sur le rendu final. Aussi, le monteur va donner tout son sens au film, en sélectionnant les plans à intégrer, en assemblant le son et l’image… Des compétences que possède également le monteur truquiste, en plus desquelles vient s'ajouter sa capacité à créer des effets spéciaux. Il donne vie aux envies du réalisateur, qu'elles soient imaginaires, trop dangereuses ou encore trop coûteuses pour une prise de vue réelle.

Voir notre formation de réalisateur-concepteur audiovisuel

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus & paramétrer les cookies.

OK