20.08.2019   Lyon

Pablo Tréhin-Marçot

Actu école, Rencontres

Pablo Tréhin-Marçot est réalisateur, cadreur, monteur et formateur audiovisuel.  

Il est intervenu au sein de notre école de Lyon pour une master class auprès des étudiants en deuxième année.

Retour de Pablo Tréhin-Marçot

Au sein de notre école

J’ai apprécié l’opportunité que Cinécréatis et sa directrice m’ont offert de donner cette master class au sein de l’école. L’équipe pédagogique m’a réservé un très bon accueil et les locaux sont très agréables. Nous avons eu un échange très fructueux avec les étudiants.

Quelle thématique avez-vous abordé?

La master class était axée sur la réalisation documentaire.

J’ai essayé de montrer différentes formes documentaires à travers des exemples de films que j’ai réalisé.

Le cinéma direct avec une série de portraits comme Un jour avec Peter. Le reportage avec Filmbyen, la nouvelle mecque du cinéma, un film sur la ville-cinéma du cinéaste Lars von Trier. Le cinéma ethnographique avec la Trilogie Rouge (Rues de Pékin, Rues de La Havane et Rues d’Odessa). Des films plus expérimentaux comme Bécasse! (mon film de fin d’étude sur une partie de chasse) et Pékin déconstruction (tourné en 2007 au moment des grandes restructurations urbaines de la ville).

Photo de la web – serie Rues de La Havane

Je leur ai  également projeté un extrait de Mal logés à Paris, un film collectif tourné par et avec des migrants (que j’ai encadré).

Aux travers de ces différents extraits j’ai essayé de leur montrer la richesse du genre et des expériences que l’on peut en tirer.

Les étudiants ont   été réceptifs à cela et on posé des questions dans ce sens.

Ils étaient également intéressés à l’aspect production, financement et viabilité économique de ce cinéma.

Sur ce point j’ai du avouer que le documentaire ne nourrit pas beaucoup son homme… financièrement. Mais humainement c’est très riche et c’est une affaire de passion qui s’avère satisfaisante si on s’accroche à curiosité et à son désir!

Je reviendrais avec plaisir à Cinécréatis et je suis très curieux de voir les documentaires que les étudiants ont réalisé!

 

partager

Facebook iconTwitter iconLinkedIn icon