05.04.2020   Nantes

Rencontre avec François Rivière, directeur de casting.

Rencontres

Lors de cette conférence les étudiants de Cinécréatis Nantes ont pu se familiariser avec le travail du directeur de casting dont le rôle essentiel consiste à faire le  choix le plus judicieux des acteurs qui incarneront les protagonistes d’un film.

Rencontre Directeur Casting 00
Rencontre Directeur Casting 01

François Rivière, directeur de casting

Formé au « Conservatoire Libre du Cinéma Français », François Rivière était destiné à devenir assistant-réalisateur. À sa sortie de l’école, c’est à ce poste qu’il débute sur le tournage de plusieurs courts et moyens métrages. Mais ce métier très porté sur la logistique convient peu à ce jeune homme à la profonde sensibilité artistique. 

Également scénariste, auteur et comédien, François Rivière a une aptitude innée à comprendre les sentiments humains, ce talent le mène naturellement vers le casting. Il devient l’assistant de Brigitte Moidon avec qui il collabore sur « Les confins du Monde » de Guillaume Nicloux. Au Vietnam, pendant 5 semaines, il est chargé du recrutement de 30 amateurs qui joueront des soldats ou des villageois.

S’il travaille encore pour certains directeurs, il se lance très vite comme indépendant, sur des courts métrages puis pour la sélection de seconds rôles sur des longs et des séries comme Le « Pacte des loups » le film de Christophe Gans ou « Le jour polaire » un feuilleton produit par Canal+.

Caster c’est aussi jouer !

Pour faire le choix le plus judicieux des acteurs qui incarneront les protagonistes d’un film, le directeur de casting doit parfaitement connaitre le scénario et saisir toutes les nuances du caractère des personnages. Pour sélectionner les interprètes qui leur donneront corps, il organise des improvisations et se fait lui-même comédien en leur donnant la réplique.

Le visionnage de ces « impros » filmées sera décisif, mais le casting n’est pas une science exacte, c’est un art délicat qui repose sur la psychologie, la réceptivité, l’empathie et le respect humain. Des notions abstraites qui ne se confirmeront que dans les conditions réelles de tournage. 

L’expérience de François Rivière profite aux étudiants de Cinécréatis

Chaque année, les étudiants de troisième année valident leurs acquis en produisant des courts métrages qui seront projetés devant un jury de professionnels lors d’une soirée dédiée. Afin d’apporter plus de crédibilité et de subtilités aux histoires qu’ils vont avoir à mettre en image, François Rivière étudie avec eux le caractère de leurs personnages et les aiguille sur le choix des acteurs et la manière dont ils devront être castés.

Une difficulté particulière s’impose à eux, le recrutement des enfants ! François Rivière leur recommande de faire ce casting en écartant les parents pour que les jeunes comédiens puissent librement exprimer toute la singularité de leur personnalité.

partager

Facebook iconTwitter iconLinkedIn icon