21.09.2017  

Les Storm-lapses de Chad Cowan

Infos Cinéma

Il s’y exerce depuis plus de 10 ans et ne compte plus les dizaines de milliers de kilomètres que demande cette passion sauvage et éphémère. Il s’évertue ainsi à capturer la beauté de la nature par les temps les plus extrêmes.

En s’approchant de ces monstres spectaculaires, il réalise de superbes timelapses en 8k et développe à travers cette passion une nouvelle discipline : le « Stormlapse ».

Il s’y exerce depuis plus de 10 ans et ne compte plus les dizaines de milliers de kilomètres que demande cette passion sauvage et éphémère. Il s’évertue ainsi à capturer la beauté de la nature par les temps les plus extrêmes.

En s’approchant de ces monstres spectaculaires, il réalise de superbes timelapses en 8k et développe à travers cette passion une nouvelle discipline : le « Stormlapse ».

En commençant sa démarche, Cowan voulait juste comprendre la formation et le cycle de vie des orages, puis c’est vite devenu une obsession… 

En quête perpétuelle de nouvelles tempêtes, il partage à travers ses objectifs la beauté majestueuse de ces déflagrations atmosphériques qui prennent vie dans les vastes cieux des États-Unis à l’arrivée du printemps. Cette passion lui vient tout droit de son enfance. Originaire du Kansas, on appelle souvent cet état « l’épicentre du mauvais temps » !

Son court-métrage « Fractal« , monté avec l’aide de Kevin X Barth, présente un condensé des centaines d’orages dont il a été témoin.

Le résultat se révèle somptueux ! D’ailleurs, notez qu’il travaille actuellement sur une version plus longue de ce film. Retrouvez la première version ainsi que ses superbes photos sur le site stormlapse 

partager

Facebook iconTwitter iconLinkedIn icon