Assistant vidéo

Le témoin en temps réel

L’assistant vidéo est chargé de fournir via un combo (un moniteur de contrôle équipé d’un lecteur enregistreur vidéo qui permet de visionner, en direct et en différé, la prise de vue de la caméra film) les images des plans tournés à l’équipe du film.

LE RÔLE DE L’ASSISTANT VIDÉO

Le technicien retour image, appelé également assistant opérateur adjoint d’après la Convention audiovisuelle ou « assistant vidéo » est un poste clé sur le tournage, un poste à part entière dans l’équipe caméra.

Grâce à lui, l’équipe technique dispose d’un « retour vidéo témoin » en sortie de la caméra en mettant en œuvre tous les moyens nécessaires (liaisons vidéo HF, câbles etc.).

Le réalisateur et la scripte peuvent visualiser la scène en direct ou revoir les prises ultérieurement.

L’assistant vidéo procède également à la gestion du matériel en assurant la charge des batteries des caméras et des accessoires de prise de vues.

Sachez que ce métier existait déjà̀ à l’époque de la pellicule. Avec l’avènement du numérique, il a été rendu un peu plus complexe. D’abord avec l’apparition de nouveaux types de matériels : enregistreurs vidéos numériques, système de transmission sans fil HD, convertisseurs, distributeurs ; mais aussi avec le nombre de moniteurs

SES COMPÉTENCES ET SES QUALITÉS

Le fonctionnement des équipes caméra varie beaucoup en fonction des tournages. Un tournage ne ressemble pas forcément à un autre.

La principale qualité́ d’un assistant vidéo est donc de pouvoir s’adapter à̀ chaque situation en fonction ce qu’on lui demande.

De ce fait, Il doit être assez ouvert dans sa manière de fonctionner car toutes les équipes caméra ne travailleront pas de la même façon.

Au fil de l’expérience, l’assistant vidéo doit pouvoir faire preuve d’initiative et devenir lui aussi une force de proposition dans l’équipe caméra.

 

Un petit point d’histoire, cela ne peut pas nuire ! Le retour vidéo existe depuis 1956, mais il a été vraiment utilisé sur le film The Bellboy en 1960. Jerry Lewis à la fois réalisateur et acteur sur ce tournage, cela lui permettait de jouer et de visualiser la scène par la suite.

SA CARRIÈRE ET SES POSSIBILITÉS D’ÉVOLUTION

Vous rêvez de travailler sur un plateau de télévision ou de cinéma.

Pour être cadreur, il est indispensable de suivre une formation spécifique aux métiers de l’image comme celle proposée par CineCréatis. Rien de mieux qu’une solide formation technique et artistique pour entrer de plein pied dans le métier.

Le technicien vidéo a souvent le statut d’intermittent du spectacle, avec des horaires variables en fonction de l’événement à filmer.

Le grand écran fait rêver de nombreux jeunes, mais ce secteur embauche peu.

En revanche, se développent de nombreuses sociétés privées qui produisent et réalisent des films publicitaires et des téléfilms.

Un assistant vidéo expérimenté peut évoluer vers un poste de cadreur pour des productions de films ou téléfilms.

 

partager

Facebook iconTwitter iconLinkedIn icon