15.01.2021   Lyon

Mydriase

Actu école

Initialement prévu en fin de deuxième année pour les élèves de CinéCréatis Lyon, dans le cadre des cours « sujets libres », mais reporté pour cause de Covid, cet exercice avait pour objet de composer une publicité pour un parfum mixte. Julie Clerc et toute son équipe, désormais en 3ème année, s’y sont attelés avec un certain bonheur et sens de l’esthétisme.

Mydriase Long

Le parfum et la pub une longue histoire

Le monde de la parfumerie fait rêver. Certains parfums sont devenus de véritables icônes. Qui ne connait les vidéos Chanel n°5 devenues cultes avec par exemple « Coco » de Chanel portée par Vanessa Paradis, « Miss Dior Chérie » symbolisé par Natalie Portman ou encore Kate Moss pour Calvin Klein ?

Les exemples sont nombreux et allient pour la plupart subtilité et raffinement d’autant qu’entre deux films, des grands noms du cinéma ont mis leur talent au service de la publicité : Jean-Pierre Jeunet pour Chanel ou encore Sofia Coppola, Jean-Jacques Annaud, Luc Besson…

Mydriase 8

La publicité et le parfum, c’est donc une longue histoire. Un classique qu’il faut décliner avec originalité, un esthétisme souvent proche de celui du cinéma, dont la fonction première est d’exposer : montrer d’abord et vendre ensuite.

« Vendre une odeur par l’image et le son »

Dans le cadre des « Sujets Libres » dont le concept est le suivant : format court adapté au désir d’expression de tout type (mini-court, publicité, clip, fausse bande-annonce, etc., etc.) et de tout genre (comédie, conte, drame, etc.), Julie Clerc et ses camarades ont donc abordé la thématique du parfum.

« L’enjeu pour nous était donc de réaliser une publicité de parfum et de vendre une odeur uniquement par l’image et le son », rappelle-t-elle.

Mydriase 2

Quel est donc le pitch proposé par les étudiants ? « Notre personnage, Iris, dans sa salle de bain, ambiance chaude, mouvements de caméra lents et fluides en se focalisant sur le fil rouge de notre publicité : le parfum. Représenté par de l’encre colorée, le sens de l’odorat sera récurrent tout au long du film. L’odeur du parfum provoque alors chez Iris une réaction obsédante : poils qui se hérissent, la dilatation de pupille (phénomène de Mydriase). Ce procédé et cette odeur déclenchent donc un basculement visuel et sonore dans la deuxième partie du film. » Et de poursuivre : « Notre personnage dans un décor onirique, traverse différents états émotionnels. L’odeur du parfum provoque chez Iris un besoin d’expression par le corps, la danse et la découverte de ses sens, et des matières. Toujours en lien avec l’encre qui représente l’odeur, Iris contrôle le mouvement de la caméra, du cadre, de l’encre et du montage. Elle devient maître de l’image. »

Julie Clerc et toute son équipe ont donc relevé brillamment le challenge en proposant au bout du compte un voyage sensoriel, intense, à la découverte du sens olfactif.

Quelques photos du tournage

Mydriase 3Mydriase 4Mydriase 5Mydriase 6Mydriase 9Mydriase 10Mydriase 11Mydriase 13Mydriase 14

Mydriase 15

Mydriase 12

partager

Facebook iconTwitter iconLinkedIn icon